dimanche 7 avril 2013

de la force morale de caractère ou est-ce que sucer c'est tromper 5

A ce moment là, j’explosai littéralement de rire en comprenant le raisonnement. J’étais connue comme une des pires faux-cul mais alors là, je ne pouvais plus me retenir de pouffer… Une heure et demi de justification moralisante pour finir par me demander une pipe ?





Je n’étais même plus inquiète du comment faire, je n’en avais aucune envie et surtout je n’allais pas tout lui apporter sur un plateau… du coup après avoir ri, je refusais tout net, en lui expliquant que pour répondre à la célèbre question d’un présentateur TV, sucer c’était tromper aussi !

Ne voulant pas l’embarrasser d’avantage et surtout pas le contrarier, je lui dit rapidement que non, il avait raison, il n’était pas encore prêt pour tromper sa femme, qu’il devait encore réfléchir… Il insista un peu, en me demandant si, deux heures plus tôt je l’aurais fait. Je répondis par l’affirmative tout en lui disant que maintenant, c’était impossible, je n’en avais plus la moindre envie. 
Alors que je me levai en lui conseillant aimablement de quitter mon appartement, il me dit alors, oubliant tous ses scrupules, que nous aurions dû mettre en scène son scénario (c'est-à-dire lui ouvrir les yeux bandés, nue). Je lui souris, en le ramenant à la porte et acquiesçais.
Nous nous fîmes la bises et il parti enfin, déconfit! 
Mon amour-propre goûta délicieusement sa déception (mon Dieu, il m’avait trouvé séduisante) et je savais que si à ce moment là il pestait contre son manque d’initiative, ce soir dans les bras de sa femme il se réconforterait grandement en pensant que sa morale était heureusement sauve grâce à sa grande force de caractère. Cette douce idée l’accompagnerait jusqu’à sa prochaine tentative.

Incroyable ! Je restais stupéfaite et amusée de cette rencontre…est-ce que tous les hommes étaient ainsi ? Je compris soudain que grâce à cette aventure, je n’avais plus peur de la gente masculine. Ils étaient comme nous, comme moi, aussi lâches et peureux. C’était magnifique !!! Je n’avais plus qu’à allumer ma cigarette et appeler Ronan afin de lui raconter mon expérience.

Prochain épisode: Pour vous Mesdames

Aucun commentaire: